23/09/2006

Celle qui partage ma vie désormais.

Mes parents étant tous deux décédés en avril et mai 2004 des suites de l'hépatite C, aujourd'hui il me reste ma chienne Isis qui, désormais, partage ma vie. Sa présence a été un réel soutien dans les jours douloureux. Elle est adorable de douceur et de gentillesse, mais reste très craintive.

20:41 Écrit par Chrysalide dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour, C'est une excellente initiative et je vous souhaite bon courage dans votre action que je soutiens.

En Belgique les politiques dans le domaine de l'information et la prévention sont inexistantes!

C'est une politique criminelle.

Patsy

Écrit par : Patsy | 23/09/2006

Isis Super ton blog on voit que tu es pro. Fallait que je mette un commentaire par rapport aux chiens ma passion. Super belle Isis bisous Anne toutou.

Écrit par : anne van zeebroeck | 25/09/2006

Mon amie Anne Ton blog est intéressant et pourra certainement aider l'un ou l'autre. Ça te change des jeux. Félicitations ma chère Anne. Faut pas se demander combien la maladie de tes parents t'a marquée. À samedi pour notre petite sortie ... Nous pourrons parler à gogo de ton blog. Plein de bisous. Nicole et Pluchette

Écrit par : Nicole | 27/09/2006

Bravo je suis heureux que tu prennes ce problème en mains.toutes mes félicitations
Bisous
Yvon. D.

Écrit par : Yvon | 28/09/2006

Wouf wouf Bonjour Isis, Ma maîtresse m'a autorisé à mettre un petit mot à ton intention. C'est vrai que tu es craintive et c'est dommage tu sais. J'te dis ça parce moi je n'ai peur de presque rien à part de l'orage, des pêtards, des gros camions, des chiens plus grands que moi, des mâles enmerdeurs qui viennent renifler mon derrière, des jouets mécaniques qui sautent sur le sol, d'une goutte de pluie sur le carreau... lol. On ne se voit pas souvent Isis mais ma maîtresse t'aime beaucoup alors moi aussi je t'aime de tout mon coeur de chien. On a de la chance hein toi et moi d'avoir des maîtresses si tof ! Wouf wouf et papattes d'amour à toi.

Écrit par : Pluchette | 13/10/2006

Les commentaires sont fermés.