19/12/2007

Lettre ouverte au nouveau Ministre de la santé.

Puisque nous avons enfin un gouvernement, ma première tâche aujourd'hui, par le biais de Madame Onkelinx(puisque le PS héritera du portefeuille), fut de faire parvenir une lettre ouverte à notre futur Ministre de la santé.

Je vous en livre ci-dessous le contenu. Il me faut cependant vous prévenir que j'y décrit de manière assez brutale le sort qui fut celui de mes parents et que certains passages de celle-ci pourront choquer les personnes sensibles.

Je tiens donc à mettre en avant que chaque corps réagit de manière différente à la maladie et que le sort des uns ne sera pas celui que supporteront d'autres malades. Mes parents étaient âgés, la maladie non détectée avait fait son oeuvre et aucun traitement ne pouvait plus pour eux être encore efficace. C'est pour cette raison d'ailleurs que tous ceux qui combattent mettent en avant l'importance de la prévention et le fait qu'être testé, diagnostiqué et ainsi soigné permet d'échapper à ce que décrit ma lettre et peut ainsi vous sauver la vie!

Ne vous imaginez donc pas que chaque malade aura a subir ce que je décris ci dessous et c'est dans cet optique d'ailleurs que tous nous luttons, pour éviter justement que ce qui nous est arrivé ne VOUS arrive. Pour que VOUS puissiez guérir.

Mais parfois, aussi, il faut frapper fort et parler crûment de ce qui nous a atteint afin de secouer le cocotier et d'arriver enfin à un résultat!

Voici donc ma lettre, ne la lisez qu'en gardant à l'esprit que ceci est MON HISTOIRE, pas la vôtre.

Sinon, pour cette fois, passez ce post. Bientôt peut-être nous aurons un ministre responsable qui fera en sorte que tout ceci ne soit plus qu'un mauvais scénarios qui ne se reproduira plus!

attention

Ma lettre commence ici.

Chère Madame Onkelinx, cher nouveau Ministre de la santé;
Ils s'appelaient Paul et Hélène, ils étaient mes parents adorés, ils sont morts...non correction ils ont crevé (désolé pour cette brutalité d'expression) en Avril et Mai 2004, à 5 semaines d'intervalle des suites de l'hépatite C.
Savez vous qu'en Belgique il est estimé que 1% environ de la population Belge est contaminée(puisque jusqu'ici tout les ministres ont préféré oublier de mettre en place une véritable évaluation).
1%, cela représente plus ou moins 100.000 personnes! Et parmis ces 100.000 personnes, la moitié s'ignorent atteintes.
Pourquoi? Parce qu'à part quelques vagues campagnes au language peu clair, rien dans notre pays n'a encore été fait pour promouvoir réellement le dépistage annuel de nos concitoyens.
La lutte contre le VIH est enfin dans une phase active (3.130.000 euros de subsides cette année) et je m'en félicite, mais savez vous que l'hépatite C c'est 4 fois plus de contamination et 4 fois plus de décès par an dans notre pays que le sida?! Malheureusement, il s'agit d'un tueur silencieux, indétectable sauf lorsqu'il est souvent déjà trop tard...voilà pourquoi il est si important de se faire annuellement dépister.
Ce virus en effet s'attaque à votre foie, puis gangrène littéralement tous vos autres organes. Reins, coeur, cerveau rien n'y échappe... et en bout de course une agonie lente et dégradante.
Ma mère, pour sa part, ne savais plus marcher, ni avaler de nourriture, ni même boire car son cerveau ne lui disait plus comment faire. Elle a finit avec un foie complètement nécrosé (mort) et ne pouvant, dès lors, plus être éliminées les toxines produites par son organisme l'ont littéralement empoisonnées et ont finit par monter au cerveau.
Ma mère est morte, grabataire mais non sans avoir d'abord présenté les symptômes de ces vaches atteintes de la maladie de la vache folle (Creutzfeldt-jacob) titubantes et s'écroulant dans leurs pâtures...images combien montrées à la télévision et qui ont du serrer le coeur de bien des gens.
Que ressentiraient ils si ont leur montrait les mêmes images humaines cette fois (façon de parler) !! 
L'hépatite C c'est, dans le monde, 500.000 morts par an!
C'est, en Belgique, chaque année des centaines(et je suis loin de la vérité) de familles confrontées à la perte de ceux qu'elles aiment.
Pourtant, dans notre pays, chaque année les gens peuvent se faire dépister gratuitement pour le cancer de la peaux (Melanoma Day/Journée du Mélanome)..
Pourquoi ne pas instaurer une journée gratuite de dépistage de l'hépatite C?
Vos prédécesseurs ont toujours mis en avant le coût d'une telle opération (alors que l'état pourrait faire appel au mécenat des firmes pharmaceutiques entre autre), mais savez vous combien coûtent à la société les malades trop tardivement dépistés et leurs cohortes de médicaments, hospitalisations à répétitions, journées de travail perdues pour les actifs, greffes de foies pour ceux qui sont encore en âge et assez vaillants que pour la supporter (et limitées aux dons d'organes) et enfin les décès et les vies productives perdues...sans compter la dépression dans laquelle plongent parfois ceux qui les ont accompagnés!
Rien que la dernière année de leur vie mes parents auront coûtés plus d'un million d'anciens francs Belges à la sécurité sociale)!
dia_0062



Ils s'appelaient Paul et Hélène, à leurs noms rajoutez ceux des 500.000 morts emportés par l'hépatite C dans le monde cette année et parmis ceux-ci tous les noms des Belges qui cette année auront succombés alors que dépistés à temps leurs vies auraient pu être épargnées.
Soyez celle qui enfin agira, soyons le pays que l'on montrera en exemple pour avoir été le pionnier de la lutte contre ce fléau dont tous les scientifiques s'accordent à dire que pour 2020 il explosera et ne nous laissera que les yeux pour pleurer!
Merci Madame le Ministre pour votre attention. Je suis ainsi, que les associations de lutte contre les hépatites, à votre disposition à tout moment qui vous conviendra.
Et si, par les aléas de la politique vous ne deviez pas hériter de ce portefeuille, mais puisque celui si sera confié à l'un de vos homologue PS, je vous en supplie transmettez lui cette supplique. Offrez moi votre appui, aidez les malades et leurs familles, sauvez les vies de vos concitoyens! 

21:56 Écrit par Chrysalide dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

08/12/2007

"C'est l'exclusion qu'il faut exclure..."

zecca
Chacun d'entre vous depuis le 1er Décembre, journée mondiale de lutte contre le VIH, a certainement déjà eu l'occasion de visionner un de ces spots soutenus par de nombreux "peoples" Belges.

Que ne donnerai je pas pour que pareil spot existe également pour l'hépatite C. Car ne nous voilons pas la face, l'exclusion fait aussi partie du quotidien de nombreux séropositifs au VHC.

Pour quelques courageux tels que Steven Tyler, Dame Anita Roddick(décédée depuis), Christopher Kennedy Lawson, Pamela Anderson, Marianne Faithfull, Larry Hagman... combien d'autres, parmis les "peoples" Belges entre autres, pour refuser de révéler leur contamination de peur de cette terrible exclusion.

Comme si l'hépatite C était une maladie honteuse! Je rappelle encore une fois que mes parents(tous les deux décédés de cette saloperie) avaient été contaminés par un pédicure et que parmis les personnes que j'ai eu l'occasion de rencontrer au sein de diverses associations, certaines l'ont été par des soins dentaires, des gastroscopies, du  materiel mal stérilisé durant une intervention ou par blessure durant leur travail de personnels soignants...

Et quand bien même, la maladie est un accident de parcours, une fatalité que certains d'entre nous, en luttant selon leurs moyens essayent d'empêcher. Et peu importe le mode de contamination, personne ne devrait avoir à porter le fardeau de l'exclusion en plus de celui de la maladie! 

 

"Quand on est malade, rien ne chante plus fort que l'envie de guérir"

Jean Giono. 

16:38 Écrit par Chrysalide dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |